By Arnaud Delaplace

Une recognition particulière est apportée dans cet ouvrage à l'utilisation de l. a. résistance des matériaux dans les différentes sciences de l'Ingénieur. L'approche est donc transversale avec une revue des performances et de los angeles fiabilité des systèmes mécaniques simples ou complexes et dont les dimensions vont du micromètre à quelques dizaine de mètres. L'étudiant trouvera dans cet Aide-mémoire les principales défintions et les théorèmes généraux utilisés en résistance des matériaux. De nombreux tableaux synthétisent et récapitulent les caractéristiques des principaux cas en résistance des matériaux.

Show description

Read Online or Download Aide-mémoire - Mécanique des structures : Résistance des matériaux PDF

Best french books

Pour une République des maires ! : Le vivre-ensemble à l'épreuve de la crise

Aujourd'hui de nombreux maires sont convaincus du rôle décisif qu'ils peuvent jouer dans los angeles mise en oeuvre du triptyque républicain dans sa size l. a. plus ambitieuse : celle de los angeles fraternité. En s'appuyant sur les relais associatifs, professionnels et bénévoles, ils souhaitent redéployer l'action municipale pour promouvoir les liens entre générations, le rapprochement des cultures, les valeurs d'écoute, d'entraide et de recognize.

Additional info for Aide-mémoire - Mécanique des structures : Résistance des matériaux

Example text

Les équations d’équilibre en effort F/x et F/y nous indiquent que : H A = HB = 0 V A + VB − P = 0 © Dunod – La photocopie non autorisée est un délit L’équation d’équilibre en moment, écrite au point A nous permet de déterminer les réactions verticales en A et B. 2P 3 P VA = 3 VB = ➤ Détermination des contraintes généralisées Dans la détermination le long de la poutre des contraintes généralisées (effort normal, effort tranchant et moment fléchissant), nous appliquerons la méthode des coupures. Par application du principe fondamental de la statique, cette méthode permet de calculer le torseur des efforts intérieurs en tout point d’une section droite.

La réciproque est naturellement vraie. 2 Changement de repère a) Repère orienté par un angle a On considère le repère (Oz 1 , Oy1 ) orienté par un angle a par rapport au repère (Oz, Oy). , n}. Les caractéristiques géométriques de la section (S) peuvent être calculées à partir de la somme algébrique des caracteristiques géométriques des sections (Si ), en utilisant si nécessaire le théorème de Huygens pour le transport des inerties. Exemple. 5 EXEMPLE : CARACTÉRISTIQUES D’UNE SECTION EN T y S1 yG O L e G e zG S2 e = 10 mm H = 120 mm L = 120 mm H z 2 • Caractéristiques des sections 28 1.

1 Systèmes isostatiques Un système est dit isostatique si toutes les réactions d’appuis ainsi que les contraintes généralisées en tout point de la structure peuvent être déterminées par la seule utilisation des équations d’équilibre. Les caractéristiques géométriques de la structure (inertie, section, matériau) n’entrent à aucun moment dans le calcul de la distribution des efforts. Ces dernières ne seront introduites que dans les chapitres suivants dans l’étude des systèmes hyperstatiques. 2 Efforts et conditions de liaisons Les structures étudiées ci-après peuvent être soumises à des efforts et → − − → → couples ponctuels ( F et C ) ainsi qu’à des densités d’efforts (− p ), appelées aussi charges linéiques.

Download PDF sample

Rated 4.45 of 5 – based on 44 votes